Présentation

La famille Durand-Bouet s’est installée à Butry en 1932 comme horticulteurs. Ils ont monté les premières serres de quelques dizaines de m² (en arrière plan sur la photo) et cultivaient principalement sous chassis.

M. Bouet roger et son grand-père en 1935 Serre chaude en 1952 Mme Bouet et Durand en 1952

Après-guerre, roger Bouet reprend les commandes de l’entreprise familiale et entreprend de monter des serres pour développer en plus des cultures traditionnelles (plantes à massif, chrysanthèmes, etc)

la culture de plantes nécessitant de la chaleur (plantes vertes, cyclamen, etc). M. et Mme Bouet developpent la vente au détail de leur production, qui se faisait déjà au coup par coup et abandonnent progressivement toute vente en gros et s’associent plus tard avec leurs enfants. L’entreprise a connu 4 générations d’horticulteurs. En 2013, Antoine Duthoit, Claire et Christophe Jarry, eux-mêmes horticulteurs depuis 3 générations en Ile-de-France, ont repris l’établissement, s’engageant à faire perdurer l’entreprise construite par les générations Bouet. C’est alors sous le nom des Serres de Butry que l’histoire continue…

Quelques chiffres

En 2013, l’entreprise c’est…

  • 16.925 m² de terrain
  • près de 9.000 m² de serres et tunnels, dont 6.800 m² de serres chauffées et 2.200 m² de tunnels froids.
  • 9 salariés à temps plein
  • + 500.000 godets variés (plantes à massif, pensées, géraniums, etc.)
  • 30.000 pots de toutes tailles
  • 4.500 jardinières et suspensions
  • + 60.000 bulbes plantés

Production des plantes vendues

L’entreprise produit elle-même à ce jour une bonne moitié des plantes vendues sur l’exploitation et est signataire à ce titre de la Charte « Talents Ile de France« , ce qui lui permet d’identifier ses plantes issues de sa production par la marque « Plantes d’Ile de France« . Elle peut donc depuis avril 2012 étiqueter ses propres productions avec le logo de la marque

    Pour en savoir plus : www.plantesidf.com

La production est faîte à partir de semis que l’entreprise réalise elle-même ou de jeunes plants, boutures ou bulbes qu’elle achète à des sociétés spécialisées, en France ou aux Pays-Bas.

Elle achète le reste auprès d’horticulteurs partenaires qu’elle connaît et dont elle garantit la qualité de la production. Il s’agit en grande majorité de producteurs français, situés dans la région d’Angers (Maine et Loire), en Île-de-France, en Bretagne, en Alsace et en Normandie. Une petite partie des fleurs achetées vient de Belgique, principalement pour des fleurs non cultivées en France (azalées, grandes plantes vertes, bruyères).

Forçage des jacinthes et des premiers hortensias de l’année Production des chrysanthèmes de la Toussaint

Nous essayons de vous fournir la gamme la plus complète possible, mais nous ne vendons pas d’arbres d’ornement et fruitiers ou d’arbustes de haies que vous trouverez facilement chez le pépiniériste de votre choix.

Depuis le début de l’année 2008, l’entreprise passe progressivement à la protection biologique intégrée pour lutter contre les ravageurs de ses cultures tout en préservant son environnement et la santé de son personnel.