Horticulture Bouet | Presentation de l'établissement horticole Roger Bouet

Le grand-père de M. Bouet roger (tous deux en photo en 1935) exerçait déjà le métier d’horticulteur. En 1932, jean Bouet, son père, s’établit à Butry sur Oise et achète une maison avec un grand terrain pour s’installer à son compte comme horticulteur. Il monte sa première serre de quelques dizaines de m² (en arrière plan sur la photo) et cultive principalement sous chassis.

M. Bouet roger et son grand-père en 1935 Serre chaude en 1952 Mme Bouet et Durand en 1952

Après-guerre, roger Bouet reprend les commandes de l’entreprise familiale et entreprend de monter des serres pour développer en plus des cultures traditionnelles (plantes à massif, chrysanthèmes, etc)

la culture de plantes nécessitant de la chaleur (plantes vertes, cyclamen, etc). Dans les années 60, M. et Mme Bouet developpent la vente au détail de leur production, qui se faisait déjà au coup par coup et abandonnent progressivement toute vente en gros. Dans les années 1980 et 1990, leurs enfants, marie-aimée puis jean-marie, rejoignent l’entreprise, qui continue de s’agrandir jusqu’à sa taille actuelle. En 1995, l’entreprise individuelle devient une société à responsabilité limitée et un parking de plus de 100 places est créé. En 2005, jean-marie Bouet devient gérant de la SARL. Cela fait donc 75 ans et 4 générations que la famille Bouet produit et vend des fleurs à Butry sur Oise.

Roger Bouet M-Aimée J-Marie

Quelques chiffres

En 2009, l’entreprise c’est…

  • 15.000 m² de terrain
  • près de 9.000 m² de serres et tunnels, dont 6.800 m² de serres chauffées et 2.200 m² de tunnels froids.
  • 9 salariés à temps plein
  • + 50.000 barquettes et + 400.000 plantes produites

Production des plantes vendues

L’entreprise produit elle-même à ce jour une bonne moitié des plantes vendues sur l’exploitation. Elle achète le reste auprès d’horticulteurs partenaires qu’elle connaît et dont elle garantit la qualité de la production. Il s’agit en grande majorité de producteurs français, situés dans la région d’Angers (Maine et Loire), en Île-de-France, en Bretagne, en Alsace et en Normandie. Une petite partie des fleurs achetées vient de Belgique ou d’Allemagne, principalement pour des fleurs non cultivées en France (azalées, grandes plantes vertes,bruyères).

La production est faîte à partir de semis que l’entreprise réalise elle-même ou de jeunes plants, boutures ou bulbes qu’elle achète à des sociétés spécialisées, en France ou aux Pays-Bas.

Forçage des jacinthes et des premiers hortensias de l’année Production des chrysanthèmes de la Toussaint

Nous essayons de vous fournir la gamme la plus complète possible, mais nous ne vendons pas d’arbres d’ornement et fruitiers ou d’arbustes de haies que vous trouverez facilement chez le pépiniériste de votre choix.

Depuis le début de l’année 2008, l’entreprise passe progressivement à la protection biologique intégrée pour lutter contre les ravageurs de ses cultures tout en préservant son environnement et la santé de son personnel.