Conseils pour la plantation de plantes de terre de bruyère

a) Choisir un endroit exposé plutôt mi-ombre, même si ces plantes peuvent s’acclimater dans les endroits ensoleillés sous nos latitudes.

b) Choisir un endroit protégé du froid, en général au pied d’un mur.

c) Vous devez absolument planter ces végétaux dans un substrat au pH acide (inférieur à 6) et drainant. Dans notre région où le terrain est souvent argileux, vous devez changer le sol. Utilisez un terreau du type terre dite de bruyère ou tourbe blonde dont le pH est situé entre 2,5 et 4,5. Remplissez le trou avec ce terreau.

d) Faîtes un trou peu profond (40 cm maximum) car les racines poussent horizontalement, mais suffisament large pour que la plante puisse pousser sans avoir à recreuser plus tard : l’idéal est un trou d’un mètre carré (1 m sur 1 m). Cela représente 300 L de terre de bruyère à acheter pour un trou de 1 m² sur 30 cm de profondeur, soit 8 sacs de 40L.

e) ATTENTION : Ne jamais mettre de plastique au fond du trou, même percé ou fendu car cela retient l’eau et asphyxie les racines!

f) Lorsque vous plantez des plantes en conteneurs, vous ne devez pas toucher à la motte, mais la mettre en l’état dans le trou et combler l’espace restant par du substrat ad hoc. Si vous défaîtes la motte, vous abîmerez les radicelles et retarderez la reprise de la plante.

g) Une plante achetée en conteneur peut être plantée toute l’année! Par contre, une plantation durant la période d’octobre à mars favorise la reprise et vous oblige à moins de suivi.